Reine d’Egypte de Chie Inudoh

Cela faisait un moment que je n’avais pas craqué pour un manga, et ce qui m’a poussée à me lancer pour celui-ci c’est son concept assez original : un manga sur l’Egypte Antique !

45292105_351924418876655_9110143861274968064_n.jpg



Présentation

91argylqumlAuteur : Chie Inudoh

Editions : Ki-Oon

Date de parution : 9 mars 2017

Nombre de tomes : 4 (en cours)

Prix : 7,90€

Résumé :

Hatchepsout, ou le combat d’une reine au temps des Pharaons ! 

C’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des Pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmôsis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures, et forment à première vue un couple parfait. Mais sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle n’a cessé d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme ?
Pour Hatchepsout, c’est le début d’un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde !

L’Égypte ancienne revisitée, à travers les yeux d’Hatchepsout, la première grande reine de l’histoire de l’humanité ! Reine d’Égypte n’est pas seulement un régal pour les yeux, c’est aussi une fresque historique minutieusement documentée sur le combat d’une femme trop libre pour son époque. Son charisme, son intelligence et sa volonté sans faille sont ses meilleurs atouts, mais suffiront-ils à provoquer une révolution au pays des dieux ?



Mon Avis

Au final je ne regrette pas du tout d’y être allée sur un coup de tête !

Il faut dire que le résumé est déjà intrigant : « L’Égypte ancienne revisitée, à travers les yeux d’Hatchepsout, la première grande reine de l’histoire de l’humanité ! ». Le mélange entre un personnage féminin fort et le côté historique ne pouvait que me plaire. A mon goût les deux premiers tomes sont plutôt introductifs et plantent beaucoup le décor et le contexte, ce qui ne m’a pas du tout empêchée de m’attacher à Chepsout, qui pour son temps avait une vision bien précise de son avenir et de celui de son peuple. Après tout, pourquoi seuls les hommes seraient aptes à diriger ? Cette question, c’est celle à laquelle notre héroïne est confrontée tout du long, mais loin de baisser les bras, elle cherche tous les moyens possibles et imaginables de s’élever et d’atteindre la fonction suprême de Pharaon.

Pour porter cette histoire il fallait un personnage principal fort. Ou plutôt forte ! Car Chepsout n’a rien à envier aux grands personnages masculins. Déterminée, juste, maline, … Elle a tout pour devenir le grand dirigeant dont l’Egypte a besoin. Sauf qu’elle n’est pas un homme. Cela ouvre la voie à des questionnements intéressants qui sont toujours d’actualité comme la place laissée aux femmes de gouverner, le malaise de certaines personnes à ne pas être nées dans le bon corps, le rôle de la femme dans la société, etc … Ce sont autant de sujets qui sont traités dans ce manga qui fait clairement l’apologie de la femme forte et déterminée qui ne se laisse pas abattre par sa condition.

Malheureusement, en femme forte qu’est Chepsout, cela laisse peu de place à la romance ce qui a légèrement frustrée l’indécrottable romantique que je suis ! Un autre petit bémol pour moi : les rebondissements et intrigues s’enchainent (à mon plus grand plaisir) mais parfois ils sont tellement nombreux ou rapides que certaines scènes sont confuses pour moi … Pour autant l’intrigue est riche et passionnante et c’est quasiment impossible une fois un tome entamé de le lâcher !

En conclusion : un manga que j’ai trouvé original tant dans sa composition que dans les thèmes qu’il aborde. Les deux premiers tomes plantent le décor d’une série qui mérite encore de nombreux tomes car le destin d’Hatchepsout est passionnant et la fin du quatrième tome me laisse clairement sur ma faim !

Note : sans-titre5

Célia 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s