La Couleur du Mensonge de Erin Beaty

C’est un presque coup de coeur pour ce roman, acheté sur un coup de tête au Salon du Livre de Paris. Tout les ingrédients sont présents pour nous faire voyager dans une fantasy génialissime !

37314568_10217607793296763_317785755512471552_n.jpg



Présentation

la-couleur-du-mensonge-tome-1-1040135Auteur : Erin Beaty

Editions : Lumen

Date de parution : 22 février 2018

Nombre de pages : 512

Prix : 15

Résumé :

À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa vivacité d’esprit ne lui obtiennent pas un beau mariage… mais au contraire un apprentissage auprès de l’entremetteuse.

Or la guerre menace. C’est donc escortée par une troupe de soldats aguerris que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la région pour rallier la capitale et assister à l’événement matrimonial le plus attendu de ces cinq dernières années. Mais en chemin, l’un des soldats lui propose d’aider l’armée en espionnant pour son compte…



Mon Avis

J’ai craqué sur ce petit pavé au Salon du Livre de Paris et si le résumé m’avait bien plu, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Et ce n’était peut-être pas plus mal, puisque j’ai été agréablement surprise. Tout d’abord je dois dire que j’ai arrêté mon choix sur ce roman car il me faisait un peu penser à The Curse de Marie Rutkoski que j’avais beaucoup aimé, le côté intrigue/espionnage me tentait énormément. Et j’ai été servie ! Sous couvert des histoires de mariages arrangés dans l’aristocratie, on suit plutôt le début imminent d’une guerre. Au milieu de tout ça : Sage cherche sa place. Elle ne correspond à aucune catégorie et suivre une marieuse comme apprentie lui offre la possibilité de gagner sa liberté, mais elle se retrouve emportée au cœur d’un conflit qui la dépasse. Espionne ? Pion ? C’est là toute la question !

Entre espionnage et faux semblants je me suis régalée à la suivre dans toutes ses péripéties. Si certains dénouements sont assez faciles à deviner (ce qui ne les rend pas moins intéressants ou importants pour le récit), d’autres m’ont surprise jusqu’à un passage qui m’a brisé le cœur (Pourquoi ? Mais pourquoi ?) et dont je ne suis toujours pas remise … Chapeau à l’auteure parce que ça je ne l’avais pas vu venir. Mais cela me fait un peu peur pour la suite car qu’est-ce qui l’empêche de recommencer ? Toujours est-il que je ne me suis pas ennuyée une seule minute ! L’écriture était fluide et très agréable. J’ai aussi aimé les différents points de vue, ce qui a permis de distiller au lecteur des indices que les personnages n’avaient pas encore et créer encore davantage de suspens et de curiosité …

Il faut dire que Sage est un personnage que j’ai particulièrement apprécié. Forte, pertinente, rusée, courageuse, entêtée, les qualificatifs ne manquent pas ! Elle a tout des personnages principaux féminin que j’aime découvrir. Et pour lui donner la réplique, rien de moins que Ash, soldat mystérieux et torturé qui n’a rien à envier à son capitaine, Alex Quinn. Ajoutez à cela des personnages secondaires attachants, je pense notamment à Charlie et vous obtiendrez un panel idéal ! Les personnages sont plus attachants et intrigants les uns que les autres. J’ai hâte de dévorer la suite pour en apprendre plus sur ce qu’il va leur arriver. Surtout que la fin est assez ouverte et l’auteure relativement libre pour cette suite … J’espère juste que la romance sera un poil plus poussée dans le second tome, histoire de combler la romantique en moi !

Au final une fantasy comme je les aime, avec des personnages attachants, des rebondissements prenants et une écriture fluide. Il m’a manqué un peu plus de romance pour déclencher un coup de cœur ! Je suis curieuse et impatiente de lire la suite. Si vous avez aimé la trilogie The Curse, je vous conseille ce roman ou même si vous aimez les bonnes fantasy en général !

Note : sans-titre

Célia ♥

Publicités

Une réflexion sur “La Couleur du Mensonge de Erin Beaty

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s