Challenge OUAB, Juillet : Tueur de Princesses d’Andrea Fohr

51lkjonbtclAuteur : Andrea Fohr

Éditions : Prisma

Date de parution : 4 décembre 2014

Nombre de pages : 305

Prix : 19,95€

Résumé :

Le commissaire Wallner se voit assigner un étrange cas : une jeune fille de 15 ans a été retrouvée morte dans un lac des Alpes bavaroises. Elle gît emprisonnée sous la surface gelée. Elle a été droguée, poignardée en plein coeur puis revêtue d’une robe de brocart digne d’une princesse de conte de fées avant d’être immergée.

À l’intérieur de sa bouche, les enquêteurs découvrent une minuscule plaque en fer blanc marquée du numéro 1 …

93437806.jpg

Au premier abord je n’ai pas été très emballée par le contexte du roman et malheureusement je ne peux pas dire que ma lecture m’ait fait changer d’avis car le contexte hivernal netait que le sommet de l’iceberg …

Comme je le disais j’ai tout de suite regretté que les créatrices de Once Upon A Book aient choisi un roman aussi hivernal pour cette période car cela m’a en quelque sorte tout de suite braquée … Pour moi il aurait fallu inverser les thèmes Policer et Thriller … Je me suis tout de même lancée dans cette histoire qui avait l’air tout de même intrigante mais malheureusement si le résumé m’avait donné un petit peu envie de faire la lumière sur cette histoire, je n’ai pas été conquise bien au contraire.

Tour d’abord j’ai eu quelques problèmes avec l’écriture. Si pour les descriptions ce n’était pas redondant, les dialogues eux étaient insupportables. Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou de l’auteur directement mais cette façon dont les dialogues étaient écrits, si familièrement, cela m’a vite rebutée … Je ne sais pas si c’était pour rendre certains personnages un peu niais ou pour accentuer le côté « campagne » mais cela n’a fait que desservir le roman à mon goût. Cela a même rendu ma lecture très longue car il m’a fallu presque dix jours pour venir à voir de ce roman …

De même pour les personnages je n’ai pas compris la logique de l’auteur. Pour certains personnages qui n’étaient pas fondamentaux ou très intéressants on découvrait plusieurs anecdotes, alors qu’un personnage comme le tueur que l’on suit dans plusieurs chapitres on ne sait véritablement que peu de choses finalement … J’aurais préféré en savoir plus sur lui même quelques petites choses insignifiantes mais qui auraient permis de mieux le cerner que sur d’autres qui étaient pour moi inintéressants …

Enfin que dire de l’histoire à part sur je n’y ai trouvé aucune surprise. Le tueur est facilement identifiable dès le premier quart du roman, ses motivations également. Ce qui ne laisse que peu de place au suspens et il n’y a rien eu dans ce roman qui m’ait vraiment surprise, les quelques révélations qui auraient pu améliorer l’histoire n’ont eu à mon sens que peu d’effet.

Au final un policier sans grande surprise, dans lequel les personnages secondaires et inintéressants sont plus développés que la psychologie du tueur et dont les dialogues en version patois sont insupportables.

Note : sans-titre9

Publicités

2 réflexions sur “Challenge OUAB, Juillet : Tueur de Princesses d’Andrea Fohr

    • ailec dit :

      Je me doute que ma chronique ne donne pas envie de lire ce roman mais pour moi si je dis quand un livre est génial je dois aussi dire que j’ai trouvé un livre mauvais … J’en suis la première attristée tu peux me croire 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s