Challenge OUAB, Avril : L’ange et le Loup de Patrice Pelissier

Me voici de retour avec le livre challenge du mois d’avril, pour lequel le genre littéraire était le drame ! Bien que peu emballée au départ, cette lecture a au final été plaisante …

Un petit rappel du challenge organisé par les deux créatrices de la box Once Upon A Book dont le principe est simple : tous les mois on achète un livre qui nous coûte 7€ mais dont la valeur est supérieure (l’achat est donc rentable) et nous devons le lire durant le mois afin de pouvoir partager nos avis dessus à la fin du mois. Bien sûr le genre littéraire change tous les mois ce qui permet de diversifier ces lectures ! Je vous laisse le lien du challenge : Challenge 12 mois, 12 genres !

* * * * *

l-ange-et-le-loup-925630Auteur : Patrice Pélissier

Editions : Editions Retrouvées

Date de parution : 03 décembre 2014

Nombre de pages : 195

Prix : 11€

Résumé :

1996, Estrain, village perdu au cœur des montagnes, se meurt lentement.

Un matin, le facteur découvre dans « la ferme aux volets bleus », habitée par un couple de marginaux et leur fille, le corps ensanglanté de la jeune femme. La fillette et son beau-père ont disparu. Où sont-ils ? Serge, très proche de la petite, mobilise les villageois pour la retrouver. Il pressent une lourde menace pesant sur elle.

Dix ans plus tard, un nouvel orage vient assombrir le ciel d’Estrain et réveiller les consciences endormies, et pas si tranquilles.

Quels liens existent-ils entre les deux drames ? Un ange peut-être…

93437806

Pour ce quatrième livre challenge, j’étais assez peu emballée par l’histoire au premier abord. D’une part parce que je m’attendais à un drame historique (je ne sais pas pourquoi mais c’est comme ça 😉 !), et d’autre part parce que le résumé et la couverture ne m’attiraient tout simplement pas … Etant en période de partiels, autant vous dire que le fait que ce roman soit court m’a beaucoup aidée à me mettre dedans ! Et c’est vrai que ce roman se lit tout de même très rapidement (le livre est court et la police grande) puisqu’en une journée il était terminé … Et contre toute attente il était plus prenant que ce à quoi je m’attendais, ce qui est une très bonne chose !

Tout d’abord l’histoire ! Comme je vous l’ai dit, au début je n’avais pas très envie de me plonger dans ce roman mais j’ai tout de même était très vite happée par l’écriture de l’auteur et la trame narrative. Bien que ne comprenant pas toujours où l’auteur voulait nous emmener, il était très facile de se laisser emporter dans le récit. Comme par exemple avec les personnages. Il m’a été très facile de m’attacher au personnage de Serge, qui est à mon goût le nœud de toute cette histoire mais également à Mathilde que l’on ne côtoie pas beaucoup qui est tout de même très attachante malgré tout ce qu’elle a traversé … Pourtant certains personnages sont aussi vraiment antipathiques comme Richard contre qui j’ai poussé plus d’une fois des soupirs énervés et à qui j’ai eu envie plus d’une fois de passer la main à travers le livre pour lui infliger une bonne correction !

Ce que j’ai surtout apprécié dans ce roman, c’est la personnalisation qui est faite du village tout entier. Car les villageois portent tous une part de la responsabilité du drame qui a eu lieu et par conséquent d’une certaine façon c’est le village qui se sent coupable, sans tenir compte des individus qui le composent. Et je dois avouer que la dimension donnée à cet aspect de responsabilité collective était véritablement bien menée et cela permet de réfléchir à la responsabilité que chacun d’entre nous peut avoir sur le quotidien des autres, que ce soit en agissant ou bien en n’agissant tout simplement pas.

A contrario, une fois prise dans le récit, je m’attendais à un final plus explosif. Je m’explique, le résumé nous expose qu’un deuxième drame va arriver dix ans après le premier et il n’a pas vraiment été à la hauteur de mes attentes, je m’attendais à quelque chose de plus marquant. De la même façon, je pensais que des révélations chocs pourraient arriver après pour compenser ce second drame mais là encore cela n’a pas été le cas … Cela a un peu terni la bonne impression que j’avais eu du roman en le lisant car du coup je suis restée relativement sur ma faim et sur toute la deuxième partie du roman je n’ai quasiment pas été surprise et c’est ce que j’ai regretté.

Au final un bon roman, plus passionnant que ce à quoi je m’attendais au départ. Avec le recul, je vous le conseille si vous voulez commencer avec le genre du drame car moi-même il m’a un peu réconciliée avec 😀

NOTE : 13/20 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s