Sixtine de Caroline Vermalle

sixtine,-tome-1----gypte-337854Auteur : Caroline Vermalle

Editions : Hachette dans la collection Black Moon

Date de parution : 1er novembre 2013

Nombre de pages : 368

Prix : 18€

Résumé :

Elle est jeune. Belle. Amoureuse
Elle vient d’épouser le prince Charmant.
Trois semaines plus tard, on la retrouve emmurée
dans le ventre d’une pyramide.

Elle est la reine sur échiquier dont elle ignore les règles.
Autour d’elle gravitent les autres pions.
Le mystérieux ami de son défunt mari, au regard troublant.
L’étudiant à qui elle doit la vie. Un faussaire insaisissable.

Il n’y a que trois choses dont elle est certaine:
elle va retrouver son meurtrier,
elle va se venger,
elle s’appelle Sixtine.

Mais qui est-elle vraiment ?

93437806

C’est une amie qui me l’a conseillé après avoir lu le résumé parce qu’elle pensait que c’était le genre de livres que je pourrais aimer. Après avoir lu le résumé j’étais très tentée par cette lecture mais au final plusieurs points m’ont déçue …

Tout d’abord au vu du résumé et de l’édition (Hachette Black Moon), je m’attendais à une histoire fantastique originale au vu du thème choisi : l’Egypte. Cependant je me suis retrouvée avec une enquête policière bizarrement tournée avec seulement quelques toutes petites touches de fantastique. Au lieu de vraiment développer une histoire fantastique sur la mythologie égyptienne, le récit se concentre sur le pourquoi du comment Jessica Pryce (alias Sixtine) a pu être emmurée dans la pyramide de Kheops aux côtés de son époux décédé. Même si la direction choisie était différente de ce à quoi je m’attendais, la tournure choisie était intéressante mais il y a plusieurs points qui m’ont dérangée.

Tout d’abord j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, surtout à « l’héroïne ». Je mets des guillemets car même si le roman porte son nom et l’histoire tourne autour de ce qu’il lui arrive au début, on est plus souvent plongés dans le récit d’autres personnages que Sixtine. En plus elle m’a donné l’impression d’un personnage froid, aseptique et assez éloigné du lecteur. Finalement on ne la côtoie pas beaucoup durant tout le roman et le seul moment où j’ai vraiment eu l’impression de la comprendre c’est dans le prologue car après on apprend ses péripéties par les autres personnages du roman.

Je pense que cette profusion de personnages différents que l’on suit a aussi pu nuire à l’histoire. On se retrouve avec au moins une demi-douzaine avec lesquels on alterne, au point que ça en devient déroutant au bout d’un moment. Certains auraient pu être attachants mais je les ai tout de même trouvés stéréotypés et fades, sans profondeur …

Ensuite, même si j’ai apprécié le côté enquête de police et chasse au trésor développé par l’auteure, les pistes partent un peu dans tous les sens et c’est vraiment dommage. En plus les révélations arrivent vraiment tardivement et elles sont plus qu’incomplètes. C’est-à-dire que même à la fin du roman si on comprend à peu près le lien entre le trafic d’antiquités et Sixtine, le lien avec une autre antiquité très importante est à peine abordé voire même juste mentionné, ce qui rend l’histoire finale inachevée. Il en va de même pour le lien entre Sixtine et Thaddeus et leur rapport avec l’autre monde que Sixtine a découvert lorsqu’elle était dans le coma. C’est sûrement pour amorcer le tome 2 mais ça ne m’a pas convaincue.

En vérité les seuls points que j’ai vraiment appréciés dans ma lecture sont le cadre : en Egypte c’était dépaysant et très intéressant, et le fait que ce roman soit un page-turner. Même si j’ai eu du mal avec les personnages et l’enquête, l’histoire se déroule rapidement et les chapitres s’enchainent très vite, ce qui a fait que je n’ai pas vraiment eu le temps de m’ennuyer alors que j’étais un peu déçue.

Au final j’ai plus eu l’impression de tourner en rond à la recherche d’indices au sujet de l’enquête et de ne pas trouver de réponse satisfaisante. C’est vraiment dommage car même si ma curiosité a fortement envie de comprendre toute l’histoire, du coup ça ne m’a donné envie de connaitre la suite …

Note : ♥♥,5/5

Publicités

2 réflexions sur “Sixtine de Caroline Vermalle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s