La Conspiration de Maggie Hall

la-conspiration,-tome-1-628451Auteur : Maggie Hall

Editions : Robert Laffont dans la Collection R

Date de parution : 4 juin 2015

Nombre de pages : 433

Prix : 17,90€

Résumé : 

Une énigme millénaire.
Des indices aux quatre coins du globe.
Une destinée extraordinaire.

Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C’est cette incroyable famille qu’Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d’une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l’énigme de ses origines.

Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l’humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d’Istanbul. Au cœur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l’aider à sauver l’humanité et celui qui fait battre son coeur.

Le premier tome d’une trilogie best-seller aux États-Unis, à la croisée de La Sélection et du Da Vinci Code !

93437806

Par où commencer ? Tout d’abord La Conspiration est un roman qui m’a tout de suite tapé dans l’œil et j’avais hâte de l’attaquer, et sauf un ou deux petits points qui m’ont dérangée, j’ai pris plaisir à cette lecture qui change de ce que l’on a l’habitude de lire, ici pas de dystopie et encore moins de vampires !

Pour moi il y a un petit problème d’écriture : elle n’est pas fluide et donc ne permet pas de s’immerger complètement dans le roman. L’écriture n’est pas naturelle et semble un peu forcée, même si je ne sais pas si cela vient l’écriture originale ou de la traduction … Mais l’histoire est captivante car elle nous fait voyager des Etats-Unis à la France en passant par Istanbul, et l’idée d’une chasse au trésor est vraiment bien exploitée, j’ai même eu l’impression de me retrouver dans un film à la Benjamin Gates ! L’intrigue se développe doncement mais plusieurs points m’ont vraiment plu : la relation entre les diadoques d’Alexandre et leurs héritiers, la fille aux yeux violets, l’Elu, … Surtout la chasse au trésor de Paris à Istanbul qui comme je l’ai dit nous permet de voyager à travers des lieux dépaysants !

L’action est au rendez-vous et monte crescendo notamment dans la deuxième partie du livre. L’autre point fort du roman est la capacité de l’auteure à nous plonger dans un décor coloré et merveilleux (je sais c’est paradoxal étant donné que je dénonçais un peu plus haut le problème d’écriture mais pour les descriptions des lieux dans lesquels se retrouvent l’héroïne, il n’y a pas à dire, l’auteure fait ça très bien !).

En ce qui concerne l’héroïne, elle a à mon goût un gros problème de logique/raisonnement : Avery suit un inconnu à l’autre bout du monde sous prétexte de retrouver sa famille ! Bon d’accord sans ça il n’y aurait plus d’histoire mais elle ne s’est pas beaucoup défendue, personnellement j’aurai exigé des renseignements plus précis avant de suivre comme ça un garçon que je ne connais pas ^^ … Heureusement qu’elle se montre plus méfiante par la suite et qu’elle ne se laisse pas faire ! Ensuite comme c’est le cas dans de nombreux romans Young Adult, l’héroïne se retrouve au cœur d’un triangle amoureux (avec Jack et Stellan) qui commence à se former dans ce premier tome et j’espère que le fait d’intégrer un triangle amoureux va vraiment servir l’histoire et non la désavantager comme c’est le cas dans certaines séries … Mais à priori ça devrait devenir vraiment intéressant dans le second tome !

Sinon les personnages manquent un peu de profondeur et j’aurai aimé en savoir plus sur leurs passés respectifs, ce qui m’a empêché de m’attacher complètement à eux. Ils ne semblent pas posséder plus d’un ou deux traits de caractères distincts et c’est dommage ! J’attends aussi du second tome pas mal de révélations car je suis un peu restée sur ma faim avec ce premier tome, où elles ne sont pas très nombreuses et arrivent tardivement …

Pour moi il manque tout de même la petite étincelle qui l’aurait rendu vraiment excellent, même si j’ai passé un super moment à lire ce roman qui m’a fait voyager, et cela ne m’empêchera pas de lire la suite !

Note : ♥♥♥♥/5

Publicités

2 réflexions sur “La Conspiration de Maggie Hall

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s