Hantée de Christina Lauren

hantee-719175.jpgAuteur : Christina Lauren

Editions : Hugo New Way

Date de parution : 7 janvier 2016

Nombre de pages : 326

Prix : 17€

Résumé : Delilah Blue n’a d’yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l’air de sortir tout droit de l’univers sombre et – il faut l’avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu’à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville.

Lorsque Gavin décide d’emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s’agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu’il était petit… Très vite, Delilah va comprendre que ce qui vit ici n’est pas humain…

À quel prix gagnera-t-elle le droit d’aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ?

93437806

Voici un livre que j’attendais avec impatience en ce début 2016 ! J’ai beaucoup entendu parler de ces deux auteures (Christina Lauren) mais je n’avais encore rien lu d’elles, pourtant j’ai Sublime dans ma Pile à Lire … Enfin bref j’avais hâte de me plonger dans cette histoire de « maison hantée » ou tout du moins animée et malheureusement j’ai été déçue.

Tout d’abord un petit mot de l’histoire : Delilah retourne chez elle après six ans passés dans un pensionnat pour finir sa dernière année de lycée. Elle retrouve Gavin, un garçon qu’elle connaissait avant de partir et qui l’a toujours attirée. Son retour en ville lui offre une occasion de se rapprocher de lui et elle va découvrir que Gavin habite une maison assez étrange. Chez lui tout est animé comme le Piano qui lui appris à jouer lorsqu’il était petit ou son Lit qui s’agrandit quand il le lui demande. Néanmoins Gavin qui habite seul ne sait pas comment sa maison est devenue animée, pourquoi il a toujours été tout seul ni pourquoi sa Maison est si jalouse de Delilah …

Au début l’histoire m’a vraiment attirée car je la trouvais originale, ça me faisait un peu penser à La Belle et la Bête avec le fait que les objets soient animés car c’était le personnel qui avait été transformé. Mais ici malgré le côté original et toutes les interrogations que cela soulève, j’ai trouvé que le récit n’était pas abouti. Pour moi l’idée que la maison soit animée est le point important de l’histoire. Et pourtant l’explication est très rapide et la solution encore plus. J’ai trouvé que toutes ces révélations étaient bâclées et j’aurais aimé que tout le côté Bénédiction/Spirituel/Exorcisme soit plus approfondi surtout à la fin … Car au final on passe plus de temps à suivre Délilah et Gavin qui se tournent autour que vraiment dans le vif du sujet, à savoir le côté hanté de la Maison.

Un autre point qui m’a déçue : les personnages. Je savais que leur série Beautiful Bastard était plus New Adult et que là Hantée était plus Young Adult mais quand même ! Delilah et Gavin sont censés avoir 17 ans et j’ai eu l’impression tout au long du roman d’être coincée avec deux stéréotypes d’adolescents de 13 ans … Et puis leur histoire s’il vous plait ! Au bout de six chapitres : « Tu veux bien être mon copain ? » c’est pas possible ! J’ai vraiment trouvé que leur histoire d’amour allait trop vite et même si c’est du Young Adult elle ne m’a pas fait rêver du tout. Heureusement qu’à la fin ça commence à s’améliorer un peu le rendu global reste quand même trop enfantin pour moi.

A mon avis le problème de ce roman repose sur le fait que tout va trop vite : leur histoire d’amour, les révélations, le dénouement, etc … A mon goût ces passages auraient mérité d’être plus approfondis et de prendre un peu plus de temps. Et paradoxalement au milieu ça stagne un peu …

Enfin bref ! Sinon le gros point fort de ce roman, outre l’originalité qu’il faut lui reconnaître, c’est le suspense qui règne surtout sur la deuxième moitié du roman. Il faut dire qu’après avoir lu Hantée et vu tout ce que cette maison pouvait faire j’ai un peu eu peur dans la mienne qui est assez vieille aussi. Je ne vais pas en dire plus mais c’est vrai c’était bien tourné, après je ne suis pas sûre que les amateurs de sensations fortes soient trop impressionnés non plus …

Au final une lecture divertissante mais aussi un peu décevante car si je m’attendais à une histoire différente j’ai trouvé qu’elle n’était pas aboutie. Et ce qui m’a le plus posé problème ce sont les héros que j’ai trouvé assez puérils bien que ce roman soit classé Young Adult, j’ai vraiment eu l’impression de me retrouver dans la cour du collège …

Note : ♥♥,75/5

Publicités

Une réflexion sur “Hantée de Christina Lauren

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s